Anxiété et crises de panique : Le CBD est-il efficace?

Disclaimer:

Dans le cas où vous vous demanderiez si l'huile de CBD peut aider à anxiété, voici un petit conseil:

L'huile de CBD, contrairement au CBD médical utilisé dans certaines études, est autorisée en Allemagne en tant que produit cosmétique. Comme la loi interdit de la proposer comme complément alimentaire, il ne faut pas l'avaler. En revanche, dans d'autres pays comme la Grande-Bretagne, le CBD a déjà été enregistré en tant que complément alimentaire et peut donc être consommé. Afin d'éviter toute confusion, nous indiquons explicitement que nos déclarations se réfèrent au CBD en général et non à des huiles ou produits spécifiques.

Situation juridique du CBD dans le cadre de la loi sur la publicité de produits thérapeutiques:

De nombreuses études montrent que le CBD dispose de différentes propriétés thérapeutiques et est en mesure d'apporter de l'aide pour de nombreux troubles. Comme le cannabidiol est actuellement régi par la loi sur la publicité de médicaments, nous ne pouvons pas faire de promesses de guérison à ce niveau. Nous tenons également à préciser que nos produits ne sont pas des dispositifs médicaux.

On estime que 25 % des personnes dans le monde souffrent au moins une fois dans leur vie de troubles anxieux. Après la dépression, le trouble anxieux est donc la deuxième maladie psychique la plus fréquente. L'anxiété et les crises de panique peuvent avoir un impact considérable sur le quotidien des personnes concernées. Il n'est pas rare qu'elles souffrent énormément et soient en quête de remèdes naturels. Cet article décrit donc en détail les causes et les symptômes du trouble anxieux, les possibilités de traitement et les remèdes à base de plantes. Il aborde également la question de l'efficacité du CBD contre l'anxiété.


Causes, symptômes et différences entre l'état d'anxiété et la crise de panique
Anxiété : que se passe-t-il dans le corps ?
Anxiété et crises de panique : Quelle est la différence ?
Faire face aux crises de panique et se débarrasser des sentiments d'anxiété
Les troubles de l'anxiété : Que peuvent faire les personnes concernées pour lutter activement contre l'anxiété ?
Remèdes naturels contre l'anxiété : l'effet apaisant du CBD
Le CBD contre l'anxiété - vaincre l'anxiété grâce à l'huile de CBD


La peur fait naturellement partie de la vie et elle est même essentielle à la survie. Car elle avertit et protège des dangers. Chez certaines personnes, cette réaction d'anxiété peut toutefois déraper et prendre un caractère pathologique.

Entre les inquiétudes quotidiennes et l'anxiété, la ligne de démarcation est fine et souvent difficile à tracer. De nombreux patients anxieux développent une peur extrême de certaines situations, objets, animaux, etc. qui ne semblent pas inquiétants pour d'autres personnes. Dans certains cas, la peur semble venir "de nulle part", de sorte qu'il n'est même pas possible d'identifier un déclencheur.

L'un des problèmes majeurs est que la plupart des patients anxieux redoutent tout ce qui pourrait déclencher une crise d'anxiété. Par conséquent, ils s'isolent de plus en plus et finissent également par avoir des soucis avec leur partenaire, leurs amis et même leur travail.

Causes, symptômes et différences entre l'état d'anxiété et la crise de panique

L'origine de l'anxiété et des crises de panique n'est pas définitivement élucidée. Il existe différentes théories à ce sujet. Lorsque la peur se manifeste, il s'agit en fait d'un processus naturel dans le corps qui le prépare à la lutte ou à la fuite. Autrefois, la peur était donc réellement nécessaire à la survie.

Si l'on s'intéresse aux causes, les facteurs suivants peuvent jouer un rôle dans l'apparition de la peur :

  • Génétique : chez les patients anxieux, on observe souvent ces mêmes troubles chez les membres de la famille. Il est donc possible que des facteurs génétiques soient en partie responsables de l'apparition de la maladie.
  • Neurobiologie : l'origine de l'anxiété est avant tout liée à des processus chimiques et biologiques dans le corps. Un déséquilibre entre différents transmetteurs ( p. ex. la sérotonine, l'acide gamma-aminobutyrique (GABA) et la noradrénaline) dans le cerveau pourrait déclencher des crises d'angoisse.
  • Psychisme : en règle générale, différents facteurs psychiques sont impliqués dans l'apparition d'une maladie anxieuse. Il peut s'agir par exemple de longues périodes de stress ou d'expériences traumatisantes impliquant des violences psychologiques ou physiques.

Anxiété : que se passe-t-il dans le corps ?

En principe, l'anxiété se développe dans le corps selon un schéma précis. Les organes sensoriels perçoivent quelque chose et cette information est transmise au cerveau. Là, le cortex cérébral interprète l'information en tenant compte des expériences passées et l'évalue comme un danger de mort.

En quelques secondes, l'information est ensuite envoyée dans le système limbique, qui se compose de l'hippocampe et de l'amygdale (noyau amygdalien) et qui est une partie très ancienne du cerveau. C'est là que sont contrôlées différentes fonctions de la mémoire, de la propulsion, de l'apprentissage, de la digestion, de la reproduction et surtout des émotions.

Les réactions de peur sont déclenchées par l'hypothalamus, cette zone du cerveau donnant le signal à la médullosurrénale de libérer différents neurotransmetteurs comme l'adrénaline, la cortisone, le cortisol et la noradrénaline - les fameuses hormones de stress. Il s'ensuit automatiquement l'activation des systèmes nerveux sympathique et parasympathique, le système nerveux sympathique étant responsable du déclenchement des symptômes de la peur et de la panique. Voici ce qui se passe alors dans le corps:

  • Le rythme cardiaque s'accélère, les artères coronaires se dilatent et la pression artérielle augmente. Les vaisseaux sanguins de la peau et des organes internes se rétrécissent.
  • Comme les muscles sont davantage irrigués, ils se tendent. Le corps est prêt à réagir en cas de combat ou de fuite. Afin d'être préparé à d'éventuelles blessures, le sang s'épaissit.
  • La respiration s'accélère, car les bronches se dilatent. En conséquence, le corps reçoit plus d'oxygène.
  • Afin de disposer de plus d'énergie, le métabolisme s'accélère. Le taux de glycémie et les lipides sanguins augmentent.
  • La température du corps augmente et les pupilles se dilatent.
  • La digestion, le besoin d'uriner et de déféquer et l'instinct sexuel sont réduits, car ils ne sont utiles ni pour le combat ni pour la fuite.

Symptômes des troubles anxieux

Les processus physiques mentionnés précédemment peuvent donner lieu aux symptômes d'anxiété suivants :

  • Palpitations ou tachycardie
  • Difficulté à respirer
  • Tremblements ou secousses
  • Transpiration, bouffées de chaleur ou frissons
  • Vertiges
  • Engourdissement ou picotements
  • Étourdissement
  • Sensation d'oppression dans la gorge et la poitrine
  • Nausées

Tous ces symptômes sont une réaction tout à fait normale à l'anxiété. Les personnes concernées les jugent toutefois comme mettant leur vie en danger, car ils génèrent entre autres des pensées et des sentiments tels que la peur de mourir, de devenir fou, de perdre le contrôle ou de s'évanouir. En outre, un sentiment d'insécurité et d'irréalité peut survenir.

    Anxiété et crises de panique : Quelle est la différence ?

    Les médecins distinguent les maladies psychiques suivantes :


      • Trouble anxieux généralisé : préoccupations ou craintes excessives concernant des événements de la vie qui pourraient éventuellement se produire.
      • Trouble panique et agoraphobie : états d'anxiété ou crises d'angoisse aiguës déclenchées par des situations ou des objets spécifiques, par exemple en présence d'une grande foule ou dans un espace confiné.
      • Les phobies (anxiété sociale) : Il s'agit par exemple de la peur d'un examen ou d'évaluations négatives par d'autres personnes.
      • Trouble obsessionnel-compulsif (TOC) : les compulsions, telles que le contrôle, l'ordre, la toilette ou la répétition.
      • Hypocondrie : peur des maladies graves.

      L'état d'anxiété peut se transformer en véritable panique. Une telle crise d'angoisse peut survenir soudainement, sans déclencheur ou à la suite d'une situation spécifique. Les patients anxieux éprouvent alors souvent une peur mortelle. Cet état peut durer de quelques minutes à quelques heures. En règle générale, les crises de panique ne durent toutefois pas plus de 30 minutes.

      Faire face aux crises de panique et se débarrasser des sentiments d'anxiété


      Le traitement conventionnel des troubles anxieux prévoit généralement une thérapie cognitivo-comportementale. Les médicaments tels que les antidépresseurs ne sont généralement utilisés qu'en tant qu'aide. Leur effet sur les troubles anxieux est controversé et ils sont souvent associés à des effets secondaires importants.


      Remède à base de plantes contre l'anxiété

      Lorsque les patients anxieux cherchent des alternatives aux médicaments, ils trouvent généralement une grande offre de produits à base de plantes aux effets apaisants et anxiolytiques. Il s'agit entre autres de :

      • La valériane : des études ont montré que les extraits de valériane se lient au récepteur GABA par différents mécanismes et favorisent l'accumulation de GABA. Ce neurotransmetteur (GABA = acide y-aminobutyrique) est important en cas de stress et d'anxiété. Les données sur l'effet anxiolytique de la valériane sont toutefois rares.
      • La lavande : dans la médecine empirique, la lavande est utilisée depuis longtemps pour apaiser. Cependant, là aussi, les études sont plutôt rares. Seules des études sur des animaux ont montré que les extraits de lavande avaient des effets calmants, en fonction du dosage.
      • Le Millepertuis : cette plante médicinale jaune aurait un effet similaire à celui d'un antidépresseur, et peut donc être utilisée en cas d'humeur légèrement dépressive et d'agitation intérieure. Il existe certes de nombreuses études, mais les résultats ne sont pas clairs. Par ailleurs, on ne peut s'attendre à un effet qu'après une consommation de deux à trois semaines.
      • Le Houblon : le houblon est utilisé depuis de nombreux siècles comme remède naturel contre les troubles de l'humeur tels que l'agitation. Jusqu'à présent, les effets n'ont toutefois été démontrés que dans le cadre d'études animales. Le houblon fait souvent partie de préparations combinées avec la valériane et la lavande, mais là encore, les études ne sont pas suffisantes pour pouvoir confirmer clairement son efficacité.

      Les troubles de l'anxiété : Que peuvent faire les personnes concernées pour lutter activement contre l'anxiété ?

      Pour les patients anxieux, il est particulièrement important de trouver de l'aide en cas de crise d'angoisse - surtout en cas de crise aiguë. Une crise d'angoisse est en effet extrêmement pénible et inquiétante. Pour pouvoir maîtriser l'angoisse aiguë, les mesures suivantes s'imposent :

      • Un exercice de respiration peut être très utile. Pour cela, il faut inspirer lentement par le nez. Puis retenir sa respiration pendant deux ou trois secondes et expirer doucement par la bouche. Il est recommandé de répéter cet exercice de respiration pendant deux à trois minutes, jusqu'à ce qu'un certain calme se fasse sentir dans le corps.
      • Pour de nombreux patients anxieux, il est utile de parler à leur peur, par exemple :"Je suis content que tu sois de retour. Je peux te sentir. Je sais que tu ne me feras pas de mal. Je suis en bonne santé. Défoule-toi tranquillement et tu pourras repartir".
      • Il peut également être utile de détourner l'attention de l'intérieur vers l'extérieur : "Qu'est-ce que je vois en ce moment ? Quelle est l'odeur que je perçois ? Qu'est-ce que j'entends ? etc."
      • Effectuer ce que l'on appelle l'exercice des feux de signalisation peut également être utile : Il s'agit de contracter plusieurs fois tous les muscles du corps pendant environ 10 à 15 secondes et de les relâcher ensuite.


      Il est important pour les patients anxieux d'intégrer le fait que ce ne sont pas les symptômes physiques qui déclenchent la panique, mais leur évaluation personnelle des symptômes. Moins les pensées de panique sont produites, moins la panique est ressentie.

      Remèdes naturels contre l'anxiété : l'effet apaisant du CBD


      La plante de chanvre peut produire plus de 100 cannabinoïdes différents ainsi que de nombreuses autres substances telles que des terpènes (substances aromatiques) et des flavonoïdes (substances végétales secondaires). Parmi les cannabinoïdes les plus importants, on trouve le tétrahydrocannabinol (THC) et le cannabidiol (CBD). Alors que le THC provoque un effet enivrant, le CBD n'a pas cet effet. Les deux ont cependant un potentiel thérapeutique, bien que la recherche sur le cannabidiol (CBD) n'en soit qu'à ses débuts. Selon les études actuelles, le CBD peut avoir un effet anxiolytique et calmant.

      Après la prise de CBD, le cannabinoïde se lie aux récepteurs cannabinoïdes qui se trouvent presque partout dans le corps et qui font partie de ce que l'on appelle le système endocannabinoïde. Ce dernier est une sorte de système de régulation qui influence différents processus biologiques, comme la perception de la douleur et les émotions, mais aussi le sommeil, l'appétit et le système immunitaire. Dans ce sens, on peut supposer que le CBD pourrait aider à lutter contre l'anxiété.

      Études sur l'effet du CBD sur les troubles anxieux

      Voici un aperçu de différentes études sur le CBD en cas de troubles anxieux :

      • Des études cliniques indiquent que le cannabidiol (CBD), le composant non addictif du cannabis, interagit avec le récepteur de la sérotonine 5-HT1A et peut ainsi avoir des effets anxiolytiques. Ces récepteurs se trouvent principalement dans le cerveau et sont activés par le neurotransmetteur sérotonine ("hormone du bonheur"). Chez les rats qui ont reçu du CBD pendant sept jours, on a observé une diminution du comportement anxieux.
      • Une étude indique que le CBD présente un profil pharmacologique intéressant et que l'effet anxiolytique chez les rongeurs dépend entre autres du dosage, de la période d'administration (aiguë ou chronique) et de la voie d'administration. Ici aussi, le lien avec le récepteur 5-HT1A est établi. Selon les chercheurs, ces résultats prometteurs soutiendraient le développement d'études à grande échelle visant à étudier davantage le CBD en tant que nouveau médicament potentiel pour le traitement des troubles anxieux.
      • Une autre étude intéressante concerne une grande série de cas rétrospective dans un hôpital psychiatrique, qui portait sur l'utilisation clinique du CBD pour les troubles de l'anxiété et du sommeil, en complément du traitement habituel. L'étude a porté sur la documentation mensuelle de l'anxiété et de la qualité du sommeil chez 103 patients adultes. Les valeurs de sommeil et d'anxiété ont été enregistrées au début et après le traitement au CBD. Les résultats de l'étude indiquent que les niveaux d'anxiété ont diminué chez environ 80 % des patients. Les chercheurs en ont conclu que le cannabidiol (CBD) pourrait être utile pour traiter les troubles liés à l'anxiété.


      Le CBD contre l'anxiété - vaincre l'anxiété grâce à l'huile de CBD ?


      Les produits à base de CBD, comme l'huile, ne doivent pas être comparés au CBD utilisé dans les études. En effet, les chercheurs utilisent exclusivement des extraits de CBD de qualité pharmaceutique issus de cannabis riche en THC ou du CBD synthétique à des doses très élevées. En revanche, l'huile de CBD est fabriquée à partir de chanvre utile pauvre en THC et sa qualité peut varier considérablement d'un fabricant à l'autre. Les résultats de l'étude ne peuvent donc pas être appliqués tels quels aux autres produits en vente libre. Néanmoins, l'huile peut avoir un effet positif sur l'organisme.

      De plus, l'huile ne provoque que rarement des effets secondaires légers, comme la sécheresse de la bouche, l'hypotension, la somnolence ou des problèmes gastro-intestinaux. Toutefois, le CBD peut interagir avec certains médicaments, il convient donc de demander l'avis d'un médecin avant d'en prendre.

      L'huile de CBD contre l'anxiété

      De nombreux consommateurs d'huile de CBD témoignent d'expériences positives en ce qui concerne le stress, l'anxiété et les crises d'angoisse. Lors de l'achat, il faut toutefois veiller à ce que les produits soient de haute qualité. Il faut notamment veiller aux critères de qualité suivants :

      • Origine du chanvre (de préférence culture biologique)
      • Extraction du CBD à l'aide du procédé d'extraction doux par CO2
      • Huile de support (de préférence huile de graines de chanvre bio, huile de graines de tournesol bio ou huile MCT)
      • Analyses de laboratoire effectuées par un laboratoire indépendant

      ALPINOLS propose tout cela pour ses différents produits à base de CBD, notamment pour l'huile aux extraits complets de CBD ou pour l'extrait sans THC, à des taux de CBD divers.

      FAQ

      Le CBD est-il anxiolytique ?

      Bien que les études ne soient pas (encore) concluantes, de nombreux éléments indiquent que le CBD pourrait avoir un effet anxiolytique et apaisant. Dans ce sens, l'huile de CBD pourrait être une option utile pour les patients anxieux. Cependant, pour surmonter définitivement les crises d'angoisse, cette huile ne devrait être considérée que comme une aide ou un compagnon pour la vie quotidienne et non comme un "remède".

      Le CBD peut-il déclencher des crises de panique ?


      Il n'a pas été établi si le CBD peut déclencher l'anxiété et les crises de panique. On sait par expérience que le CBD peut plutôt avoir un effet anxiolytique et apaisant. Pour éviter les effets secondaires, les utilisateurs doivent toujours respecter les indications de dosage. Comme il peut y avoir des interactions entre le CBD et certains médicaments, il est recommandé d'en parler à son médecin avant d'en prendre.

      Que prendre en cas d'anxiété ?

      En règle générale, un état d'anxiété ne met pas en danger la vie du patient et ne doit pas nécessairement être traité par des médicaments. Même si les patients anxieux espèrent une aide rapide, il est important de se faire aider par un thérapeute. L'huile de CBD contre l'anxiété peut certainement apporter un soutien, mais ne peut pas remplacer une thérapie.